28 mars 2018

Cheers to a new life !

Hello tout le monde,

Ça fait un bail! Je n'ai pas rédigé d'article depuis un bon bout de temps.
Il faut dire que 2018 a été pleines de changements, voir de rebondissements. 
J'ai démènagé à Dubai fin décembre, j'ai commencé un nouveau job début janvier et puis j'avais les préparatifs de mon mariage à gérer ( pour éviter toute confusion, je me suis mariée en novembre civilement mais nous avons fait la fête au Maroc en Mars :)). Ce qui exlique mon absence sur les réseaux sociaux. Pour être honnête, j'avais besoin de prendre mes repères, de me recentrer sur mes objectifs et surtout de gérer toutes ces nouvelles choses! 
Maintenant que j'ai repris mon petit rythme de croisière, me revoilà parmi vous et de mon côté, je vous remercie d'être resté là et d'avoir été patients. 
Je rédige cet article à la demande de plusieurs d'entre vous qui ne cessent de me poser des questions sur mon parcours, sur Dubai, sur cette nouvelle vie justement. J'avais fait un live à ce sujet, mais ces questions reviennent encore et toujours. Du coup j'ai décidé de tout centraliser ici pour que ce soit plus imple pour vous ( et pour moi :) ). 


Quel est ton parcours?

Je suis arrivée à Paris à l'âge de 18 ans. J'ai fait une classe prepa ECE au Lycée Carnot puis j'ai cubé à Intégrale. A l'issu des concours, j'ai integré Neoma Business School ( campus Rouen ). J'ai directement commencé mon parcours dans la communication digital par un stage chez Havas Media. C'est d'ailleurs pendant ce stage que j'ai découvert ma passion pour les réseaux sociaux et que j'ai créer mon blog. Ensuite, je me suis envolée à Buenos Aires en échange. Je me suis découvert une passion pour la Bachata et j'ai eu la chance de découvrir tout le continent. Ensuite, j'ai fait 2 ans d'alternance chez SNCF en tant que Chef de Projet Social Media junior. Diplomée en juillet 2018, j'ai décidé de faire une pause jusqu'en septembre. J'en ai profité pour mettre les bouchées doubles sur mon blog. Ensuite, nous avons décidé avec mon mari de partir pour Dubai. J'ai commencé à postuler mi-septembre et en parallèle, je me suis lancée en tant que community manager en Freelance à Paris. 

Comment tu as fait pour trouver un job à Dubai?
Pas de secret! J'ai postulé comme tout le monde sur Linkedin/ Indeed / Facebook et sur les sites des entreprises qui m'interessait. Il y avait beaucoup d'offres dans mon domaine, et les salaires proposés ainsi que les postes étaient beaucoup plus interessant qu'à Paris.  Le process de recrutement a prit en tout un mois et demi (3 entretiens avec des cas pratique à faire). Au final, j'ai eu 2 offres et j'ai choisi DDB!

Est-ce que c'est plus compliqué d'avoir son visa quand on est marocaine?

Oui pour un visa touriste. A priori non pour un visa de travail. Pour ma part j'ai eu mon visa via mon boulot, je ne suis pas passée par mon mari et je l'ai eu sans soucis. Je connais également d'autres filles marocaines et celibataires qui ont eu leur visa via leur travail. Toutes les démarches sont par ailleurs faite par votre entreprise une fois que vous leur avez envoyé les documents nécessaires. 

Qu'est ce que tu fais exactement? En quoi consiste ton travail?

Je suis Social Media Manager chew DDB Dubai. Etant côté agence, on va dire que je suis un peu un couteau suisse. Je gère toute la partie réseaux sociaux de certains de nos clients puis je suis également sollicité sur la partie stratégie social media/influenceurs pour nos comptes corporate ou pour des pitchs ponctuels.

Que penses-tu de la vie à Dubai?

En venant ici, je ne m'attendais à rien. Donc je dirais : agréablement surprise. Vous avez un veritable confort de vie : vrai appartemment, piscine et gym dans votre immeuble. C'est aussi un luxe d'être à 10 mn de son travail et de pouvoir prendre du temps pour soi le matin. Ici, tout est facil et fluide: surtout l'administration. Il fait beau, la plage est à proximité et plusieurs belles destinations aussi. D'ailleurs j'ai hâte de partager avec vous tous les voyages que nous avons planifié. Par ailleurs, c'est une ville cosmopolite et open malgré tout ce que vous pouvez entendre. Et oui je peux me ballader en jupe et en short sans que personne ne m'embête :)
Alors comme toutes les villes il y a des inconvénients: plus de petits magasins dans les coins de rues, de petites ballades à la parisienne et de mood artsy et bobo. La vie est chère mais un poil de plus que Paris uniquement. 

J'espère avoir répondu à toutes vos questions! Je ne pourrais pas vous en dire + car comme vous je me suis lancée dans cette aventure les yeux fermés et je me suis fait ma propre opinion via mon expérience. 

Dernier conseil: Ne vous laissez pas décourager et n'écoutez pas trop ce que disent les gens!

Bisous & see ya !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire